Tenez-vous informé(e)
des nouveautés des
éditions Quæ :
Valider mon email

Géogouvernance


Géogouvernance

Utilité sociale de l’analyse spatiale


Michelle Masson-Vincent

Coordination éditoriale de,

Nathalie Dubus

Coordination éditoriale de
Edition 2013

Cet ouvrage expose comment le concept de géogouvernance rend visibles et compréhensibles par les citoyens les enjeux spatiaux de la gestion de leur territoire. La géogouvernance se définit par l’utilisation d’outils numériques de géographie (analyse spatiale, modélisation, SIG, Web public) qui permettent un partage d’informations entre habitants, usagers, professionnels de l’aménagement, experts et élus et visent à la co-construction des décisions à prendre pour le territoire.



isbn :  978-2-7592-1902-5
Parution :  21/02/2013
Nb de pages :  224
Format : 160x240x10
Référence : 02362
Langue : Français
Editeur :  Quae
Collection : 
Update Sciences & technologies


Bookmark and Share
 Livre broché
(livraison en 5 jours ouvrés)
49,00 €

> Disponible
 Pdf
(téléchargement immédiat)
33,99 €33,99 €

> Disponible
 Epub
(téléchargement immédiat)
33,99 €

> Disponible
Ajouter au panier

Description

Sommaire

Fiche technique

Avis clients

Cet ouvrage part du constat que le concept de gouvernance appliqué dans les politiques de management, et notamment dans les collectivités territoriales, ne permet pas de prendre en compte les idées des habitants et usagers des territoires, qui ne parlent le langage ni des experts ni des élus.

Il s’appuie donc sur le concept de géogouvernance, processus visant à une connaissance partagée du territoire à partir des visions multiples de ses acteurs pour co-construire le territoire de demain à l’aide des outils de l’analyse spatiale. Élaboré par les géographes du groupe intersite « Analyse spatiale et géogouvernance » de l’UMR Espace, ce concept a été enrichi par la confrontation, lors d’un séminaire en 2010, avec des acteurs venant du monde de l’expertise et des sphères politique et médiatique. C’est l’ensemble des travaux poursuivis entre 2007 et 2011 – expérimentations sur le terrain, méthodes innovantes et réflexions scientifiques – que propose le présent ouvrage.

Cette approche place l’information géographique au cœur du processus décisionnel portant sur l’espace de vie. Car les outils numériques propres à la géographie (systèmes d’information géographique, modélisation, Web public…) permettent de visualiser l’espace et ses devenirs possibles, dévoilant ainsi les enjeux d’un territoire : en les rendant visibles et compréhensibles par les habitants et usagers, elle favorise le partage des connaissances et un débat équilibré entre tous les acteurs : experts, décideurs et société civile.

À travers des initiatives menées à diverses échelles en Europe  (municipalités, aires métropolitaines, régions, réseaux de grandes villes), cet ouvrage s’attache donc à analyser l’efficacité réelle du concept de géogouvernance  en étudiant la nature de l’information mise à la disposition du public, les atouts et les limites de l’utilisation des outils du géographe, les réussites et les échecs dans la construction de la décision.

 

Nous vous suggérons aussiGéographie des interfacesAnalyses économiques du paysageGéoagronomie, paysage et projets de territoirePaysage et développement durable