Tenez-vous informé(e)
des nouveautés des
éditions Quæ :
Valider mon email

Petit éloge de l’incompétence


Petit éloge de l’incompétence

Michel Claessens

Auteur
Edition 2013

Ce petit livre revisite un sujet que nous croyons tous trop bien connaître : l’incompétence. L’auteur aborde d’abord l’incompétence générée par notre société technoscientifique qui fait qu’un nombre croissant de nos décisions sont prises en « méconnaissance de cause ». Il présente ensuite de nouvelles compétences à définir pour mieux faire face à notre société globalisée.



isbn :  9782759220700
Parution :  13/11/2013
Nb de pages :  136
Référence : 02405
Langue : Français
Editeur :  Quae
Collection : 
Essais


Bookmark and Share
 Livre broché
(livraison en 5 jours ouvrés)
16,00 €

> Disponible
 Pdf
(téléchargement immédiat)
10,99 €10,99 €

> Disponible
 Epub
(téléchargement immédiat)
9,99 €9,99 €

> Disponible
 Epub kindle
(téléchargement immédiat)
9,99 €9,99 €

> Disponible
Ajouter au panier

Description

Sommaire

Fiche technique

Avis clients

Ce petit livre revisite un sujet que nous croyons tous trop bien connaître : l’incompétence. Et pour cause : celle-ci est sans doute la première de nos compétences. Mais il est question ici de cette incompétence que j’appelle « systémique », celle que génère notre société technoscientifique et qui fait qu’un nombre croissant de nos décisions sont prises en « méconnaissance de cause ». Nous n’avons pas encore pris toute la mesure de la technopuissance et de l’incompétence qui lui est associée, et encore moins nous sommes-nous adaptés à cette nouvelle société. Cependant, plutôt que de tirer sur l’incompétent, je montre que nous aurions intérêt à changer notre fusil d’épaule. Dans une société technoscientifique et globalisée comme la nôtre, les notions de compétence et d’incompétence sont à redéfinir. Plusieurs résultats récents montrent que cette incompétence systémique peut être aussi une voie de progrès. L’incompétence peut être créatrice, et la compétence destructrice. Plus exactement, la « mécompétence » joue aujourd’hui un rôle essentiel, en particulier dans les processus de création et de la gouvernance.
 

Nous vous suggérons aussiScience et communication : pour le meilleur ou pour le pire ?L'évaluation du travail à l'épreuve du réel Désacraliser le chiffre dans l'évaluation du secteur publicL’écologie est-elle encore scientifique ?