Tenez-vous informé(e)
des nouveautés des
éditions Quæ :
Valider mon email

Penser l'éventuel


Penser l'éventuel

Faire entrer les craintes dans le travail scientifique


Nicolas Bouleau

Auteur
Edition 2017

L’interprétation, parce qu’elle ressemble à des croyances, a été écartée de la science moderne, au profit de la déduction et la généralisation. Or, dans toute science, il y a des préoccupations, des inquiétudes et donc des interprétations. Selon Nicolas Bouleau, il faut davantage d'écoute interprétative du contexte dans lequel nous vivons. En prolongeant la vision de Hans Jonas et les thèses de Lacan sur le savoir, cet essai remet l'environnement au cœur de la démarche scientifique.

 



isbn :  978-2-7592-2544-6
Parution :  03/04/2017
Nb de pages :  216
Format : 12 x 19 cm
Référence : 02556
Langue : Français
Editeur :  Quae
Collection : 
Sciences en questions


Bookmark and Share
 Livre broché
(livraison en 5 jours ouvrés)
21,00 €

> Disponible
 Epub
(téléchargement immédiat)
13,99 €

> Disponible
 Pdf
(téléchargement immédiat)
13,99 €

> Disponible
Ajouter au panier

Description

Sommaire

Fiche technique

Avis clients

L’interprétation, parce qu’elle ressemble à des croyances, a été écartée de la science moderne, en tout cas négligée, au profit de la déduction et la généralisation. Pourtant l’histoire des sciences nous montre son rôle permanent tant dans les sciences humaines que de la nature. C’est elle qui relance la fécondité dans les moments de compréhension difficile.

Le positivisme, qui reste une référence majeure dans les pratiques actuelles, est responsable de cette situation. Il cherche les commandements auxquels se soumet la nature. Cependant, après la période de conquête, nos inquiétudes sur l’environnement appellent une science plus ouverte, plus compréhensive des éventualités. Nicolas Bouleau montre que le coeur du problème est d’utiliser dans la science les matériaux interprétatifs que sont les craintes. Prolongeant et concrétisant les idées de Jonas, il décrit le travail d’élaboration de craintes désintéressées par une enquête sur un être supposé, comme par exemple l’agent de transmission de la maladie de la vache folle. L’ouvrage porte plus largement sur la façon de penser l’éventuel dans les relations des humains avec leur contexte.

Nous vous suggérons aussiÀ quoi sert l'histoire des sciences ?Les savants croient-ils  en leurs théories ?Les sciences autrementLe quotidien du chercheurLa modélisation critiqueLa science au pluriel