Andrés Di Masso

About author

Professeur en psychologie sociale, groupe de recherche en Interaction et changement social, université de Barcelone.