Jean Gondran

About author

 INRA, Centre de Recherches de Poitou-Charentes, Laboratoire de Pathologie végétale