Logo du site Librairie Quae Logo du site Librairie Quae Logo du site Librairie Quae Logo du site Librairie Quae

La recherche malade du management

de Vincent de Gaulejac (auteur)
Collection : Sciences en questions
août 2012
Livre papier
format 120 x 190 96 pages En stock
8,60 €
eBook [ePub]
format 120 x 190 En stock
5,99 €
eBook [PDF]
format 120 x 190 En stock
5,99 €

La révolution managériale dans les institutions publiques, en lien avec la Révision générale des politiques publiques, modifie en profondeur le rapport au travail et l’activité des personnels. La recherche du résultat, l’avancement au mérite, le management par projet, l’obsession évaluatrice, produisent des tensions entre la culture du service public et la culture d’entreprise. Quels sont les paradigmes qui sous-tendent cette nouvelle gestion publique ? Comment analyser les effets psychologiques, idéologiques et organisationnels de ces pratiques managériales ? Comment agir face à ce mal-être au travail ? L’auteur examine en quoi ces questions concernent aujourd’hui le monde de la recherche. Il s’interroge sur le glissement qui s’opère dans l’évaluation de la recherche quand l’excellence est définie et mesurée quantitativement. Au-delà de la communauté scientifique, directement concernée, cet ouvrage s’adresse à toute personne curieuse des relations entre les secteurs public et privé. En favorisant la réflexion et l’analyse, l’auteur souhaite appeler à une résistance citoyenne, raisonnée et argumentée.

1. Préface

           

2. Introduction

           

3. Pourquoi le modèle managérial est-il source de mal-être ?

3.1. La pression, l'intensification du travail, la culture de l'urgence, l'exigence du toujours plus      

3.2. L'instrumentalisation, la maltraitance institutionnelle          

3.3. La perte de sens         

3.4. La crise des valeurs, les conflits de loyauté

3.5. Le décalage entre travail prescrit et travail réel      

3.6. Une attente de reconnaissance jamais satisfaite   

3.7. L'individualisation, l'isolement, la lutte des places  

3.8. La menace, l'insécurité et la peur d'être exclu

           

4. La nouvelle gestion publique : New public management

4.1. Une instrumentalisation du capital humain  

4.2. Les principes de la nouvelle gestion publique        

4.3. L'organisation par projet        

4.4. Les dégâts de l’excellence dans le monde universitaire et la recherche

             

5. La révolution managériale produit un mal-être destructeur pour les hommes et les institutions 

5.1. Les réorganisations permanentes transforment les contradictions en paradoxes !

5.2. La tension entre l'organisation et l'institution

           

6. Les effets nocifs de l’évaluation prescriptive  

6.1. L’évaluation soumet les institutions publiques aux critères du marché

6.2. Critique de l’évaluation par les chercheurs de Taiwan

6.3. L’évaluation de l’AERES        

6.4. L’évaluation prescriptive impose un système de valeur contradictoire aux valeurs qui fondent la communauté scientifique   

6.5. Exemple : l’évaluation des chercheurs par un critère distinguant les « publiants » des « non-publiants »

           

7. Que faire ?           

 

A l'abattoir Travail et relations professionnelles face au risque sanitaire

Livre papier 29,40 €

Séverin Muller

Les sciences face aux créationnismes Ré-expliciter le contrat méthodologique des chercheurs

Livre papier 12,50 €

Guillaume Lecointre

Penser l'éventuel Faire entrer les craintes dans le travail scientifique

Livre papier 21,00 €

Nicolas Bouleau

Penser comme un rat

Livre papier 9,50 €

Vinciane Despret

L'évaluation du travail à l'épreuve du réel Critique des fondements de l'évaluation

Livre papier 9,50 €

Christophe Dejours

L'écologie des autres L'anthropologie et la question de la nature

Livre papier 9,50 €

Philippe Descola

La science au pluriel Essai d'épistémologie pour des sciences impliquées

Livre papier 9,50 €

Léo Coutellec

Langue(s) : Français

Editeur : Éditions Quae

Edition : 1ère édition

Collection : Sciences en questions

Publication : 8 août 2012

EAN13 Livre papier : 9782759218691

EAN13 eBook [ePub] : 9782759219919

EAN13 eBook [PDF] : 9782759218707

Référence Livre papier : 02338

Référence eBook [ePub] : 02338EPB

Référence eBook [PDF] : 02338NUM

Format (en mm) Livre papier : 120 x 190

Nombre de pages Livre papier : 96

Nombre de pages eBook [ePub] :

Nombre de pages eBook [PDF] :

Poids (en grammes) : 100 (Livre papier)

Taille(s) : 340 ko (ePub), 970 ko (PDF)

Vidéo